Historique de Luzillé

Polissoir néolithique Luzillé

Luzillé et l’Histoire de France

(à partir du livre Luzillé village de Touraine de James Derouet).
La présence d’un polissoir fixe de la pierre Saint Martin, au sud-ouest du bourg, atteste de la sédentarisation sur le site des populations néolithiques qui ont utilisé cet outil 5000 à 2500 ans avant notre ère. « La Touraine archéologique de R Ranjard nous rappelle que Luzillé était déjà cité au VIème siècle par Grégoire de Tours sous le nom de Luciliacus et au XIIème siècle dans les chartes de l’abbaye de Marmoutier sous celui de Luziliacum ». Luzillé appartient successivement à de nombreux seigneurs : Jean PINET dit de ROAR en 1330, Gonzalve d’ars en 1469, Aymar de PRIE, de la Motte Houdancourt en 1690 et enfin à Nicolas-Marie de TRISTAN qui en était le seigneur à la révolution de 1789.
La vie Luzilloise, 60 ans en arrière

La vie Luzilloise, 60 ans en arrière

Peu après la seconde Guerre Mondiale, les Luzillois n’avaient pas le même mode de vie qu’aujourd’hui. A cette époque, les Luzillois subvenaient à leurs besoins grâce à la culture et à l’élevage des animaux dans les fermes. Une grande partie des Luzillois allait travailler dans les fermes voisines et rapportaient 20 francs à la fin du mois. Ils ne gagnaient pas beaucoup d’argent mais étaient nourris et blanchis. « C’était le principal ». Beaucoup avaient leurs vignes et faisaient leur propre vin. Pendant la traite des vaches, les enfants étaient « parqués » par des ballots de pailles pour ne pas qu’ils tombent dans la fosse des vaches que l’on trouvait dans toutes les fermes…
Château de Brosse : L'arrestation du 12 novembre 1943

Château de Brosse : L’arrestation du 12 novembre 1943

Cet article est un complément d’informations du récit Histoire de la famille Nolle – Henri Cartier-Bresson à Luzillé. Au Château de Brosse de Luzillé, le 12 novembre 1943, une véritable armada de soldats et d’aviateurs allemands lance un assaut en règle. La veille, un résistant en attente de départ vers l’Angleterre a été arrêté en gare de Châteauroux et contraint de dévoiler son plan d’évasion. Jacques et Thérèse Nolle habitent le château depuis mars 1942. Mr Nolle dirige un réseau de résistant et supervise le terrain d’aviation clandestin de Luzillé, où des allers-retours d’avions Lysander permettent d’acheminer des armes et des résistants à la frontière de la zone occupée…
L'histoire de la famille Nolle (Henri Cartier-Bresson)

L’histoire de la famille Nolle (Henri Cartier-Bresson)

Lorsque qu’une découverte à New-York fait revivre l’histoire de Luzillé au présent… Les circonstances de la découverte. 2007 – NewYork : Mme Sheila Shulman, photographe, visite une exposition photo du grand photographe Henri Cartier-Bresson à l’International Center of Photography. Sheila est new-yorkaise et habite Luzillé plusieurs mois par an. Elle est très surprise de découvrir des photos de Luzillé et une note expliquant qu’Henri Cartier-Bresson (HCB) y a vécu quelques mois pendant la guerre. 2008 – 2010 Luzillé : Sheila Shulman partage cette découverte avec ses amis à Luzillé. Mme Lordereau, habitante du village, est intriguée et décide de rechercher les traces de HCB. Cette recherche la mène à l’histoire de la famille Nolle…

Mairie de Luzillé

Nous Trouver

4 rue de la mairie,
37150 Luzillé

Nos Horaires

Accueil Mairie
Lundi - Mardi : 14h à 17h
Jeudi - Vendredi : 14h à 17h

Par téléphone
Lundi - Mardi
Jeudi - Vendredi :
9h-12h30 / 14h-17h

(Sauf jours fériés)

Pays de loire touraine Autour de Chenonceaux - Vallée du Cher NEC